5 conseils pour bien choisir son poêle à bois

Dans de nombreux foyers, le poêle à bois est utilisé comme un système de chauffage très performant. Puisque c’est votre premier investissement pour cet équipement, le choix du poêle à bois ne serait pas une simple tâche. Voici les critères qui vous aideront à faire un meilleur choix.

Misez sur la puissance

Avant de choisir votre équipement, vous devez miser sur la puissance du poêle à bois. Grâce à cette puissance que vous pourrez utiliser le poêle comme mode de chauffage optimal pour des lieux donnés et pour un bon confort. Elle se détermine en fonction de la superficie à chauffer, le nombre de niveaux de logement, la température et l’isolation thermique de l’habitat. Il n’est pas recommandé d’opter pour un appareil sous-dimensionné par rapport à vos besoins. Dans ces conditions, l’appareil aura de la peine à chauffer les lieux et s’endommagera au plus vite.

Cependant, lorsque le poêle est surdimensionné, la combustion ne sera pas optimale, ce qui pourrait engendrer une augmentation des rejets polluants dans l’atmosphère. Pour être à l’abri des surprises, pour une maison isolée, une puissance de 100 W par m² irait et pour une maison neuve 60W par m².

Optez pour un poêle à bois étiqueté Flamme Verte

Le logo Flamme Verte a été créé avec la collaboration de l’Ademe et les concepteurs du poêle à bois. Lorsque vous choisissez un équipement avec ce label, il vous garantit un meilleur rendement et est classé suivant un système d’évaluation allant de 1 à 5. Ici, le choix se fera entre autres en fonction de votre budget et de la performance de l’équipement. Toutefois, soyez rassuré, car le poêle à bois étiqueté Flamme Verte est toujours performant en termes de rendement. Mais, notez que plus le rendement est élevé et moins le poêle aura d’impact sur l’environnement. En fonction des modèles, le label Flamme Verte offre un rendement moyen de 70 % à 85 %. Enfin, choisir un poêle à bois Flamme Verte c’est opter pour la sécurité et les économies d’énergie.

Tenez compte de la taille des bûches

La taille des bûches est un critère à ne pas banaliser, car, plus les bûches sont petites plus elles sèchent vite. Ladite taille a d’effet sur la fréquence de la corvée des bûches, du lieu de stockage et du prix du combustible, etc. Par ailleurs, le plus déterminant dans les bûches est le taux d’humidité. Les bûches permettent d’avoir une bonne combustion quand leur taux d’humidité est inférieur à 20 % voire 10 %. Le présent taux d’humidité est proportionnel à la durée de séchage qui est d’environ 2 ans.

Choisissez des matériaux de qualité

Le choix des poêles à bois se fera en fonction des caractéristiques des matériaux. Pour savoir que cet équipement est de qualité, vous devez vous référer à l’épaisseur des matériaux. Cette donnée n’est pas fournie par les concepteurs, mais vous pourrez comparer la masse du poêle pour un même volume de foyer et des matériaux identiques. Ainsi, vous aurez une idée de ladite épaisseur. Le choix des matériaux dépendra aussi du confort et de la réactivité attendue du poêle à bois. À titre d’exemple, pour une cuisson rapide vous miserez sur une casserole en acier et une cuisson douce se fera dans une mijoteuse en fonte.

Le design compte

À défaut d’avoir les informations nécessaires sur l’appareil, le design est un critère qui peut vous pousser à choisir votre modèle. C’est pour avoir un coup de cœur, que vous verrez des appareils de formes rectangulaires, cubiques, ovales et rondes, etc. Cette différence existe pour que vous puissiez suivre la voix de votre cœur. De même, vous verrez des poêles à bois de couleurs différentes telles que le blanc, rouges, vert et bleu, etc. Avec certains poêles à bois, vous verrez le feu pivoter en pied central et d’autres vous laissent voir le feu des différents côtés de l’appareil.

Nos pages utilisent des cookies      
J'ACCEPTE
Afficher
Cacher