Trolem remet sur le marché sa brouette électrique

Le marché de la brouette électronique est en plein essor en France et un peu partout en Europe. En effet, c’est une installation qui facilite largement le travail de jardinage ou dans les chantiers publics. Aujourd’hui, plusieurs marques proposent des modèles adaptés à tous les besoins. Cette fois-ci, c’est la marque Trolem qui va remettre sur le marché sa brouette électrique conçue en 2004. Une bonne nouvelle pour les amoureux des appareils électriques.

Un retour sur le marché après 10 ans d’absence

Cette brouette électrique de Trolem avait disparu des rayons des vendeurs depuis plus de 10 ans. Aujourd’hui, le fabricant tente de la remettre au gout du jour et depuis septembre, il est disponible. Basée au nord de Beauvais, dans l’Oise, la société Trolem s’est spécialisée dans la conception de chariots de golf à assistance électrique. Cette brouette électronique est alors un outil destiné aux jardiniers amateurs. En 2004, année de sa première commercialisation, cette brouette s’était vendue en 700 exemplaires. Un beau petit succès d’autant plus que certains clients demandant toujours de nouveaux modèles ou des pièces détachées. Ce qui a sans doute encouragé Trolem à remettre sa brouette sur le marché. D’ailleurs, l’invention avait remporté le concours «Lépine» récompensant la meilleure innovation technologique.

Une brouette capable de transporter 100 kg

Pour cette nouvelle version de brouette électronique, les clients auront droit à un modèle capable de transporter jusqu’à 100 kg. Elle fonctionne grâce à une batterie plomb/ion. Cette fois-ci, elle a subi un véritable lifting esthétique, mais pas seulement, car elle dispose maintenant d’un témoin pouvant mesurer la charge. Elle peut transporter n’importe quelle charge de moins de 7kg à une vitesse de 7 km/h. Cette brouette dispose également de poignets réglables qui facilitent la manipulation.

Trolem espère renouer avec le succès

Après le léger succès du premier modèle en 2004, Trolem espère faire de ce modèle un véritable succès commercial auprès des adeptes de jardinage. D’ailleurs, le fabricant est sans doute le seul à proposer ce type de produit dans ce segment du jardinage. Pour le prix de l’engin, il est fixé à 590 euros au lieu de 890 comme annoncé cette année. Ce qui est un prix très attractif, mais qui est dû au fait que la société fête ses 40 ans. C’est donc une mini-promotion qui va permettre de rendre accessible à tous les amateurs de jardinage. D’ici quelques années, la société entend se lancer dans le secteur du scooter électrique.

Nos pages utilisent des cookies      
J'ACCEPTE
Afficher
Cacher
Abonnez-vous à notre newsletter