Déco : ces erreurs à ne pas faire !

La décoration est une affaire de goûts personnels. Si les uns préfèrent les intérieurs sobres et minimalistes, les autres seront plus attirés par un aspect étoffé et étudié. Pour trouver une harmonie dans l’aménagement de votre intérieur, il est toutefois nécessaire d’éviter quelques erreurs. Les points que nous allons souligner dans les prochains paragraphes sont des faux pas que l’on retrouve fréquemment, parfois dans un même espace, et qui marquent des excès mal gérés.

Multiplier les couleurs

Bien que chaque pièce doive présenter une personnalité qui lui est propre, la multiplication des couleurs est à proscrire. Cet interdit vaut autant pour l’ensemble de la maison que pour chaque espace à décorer. La règle est simple : la maison doit afficher de la continuité dans les teintes, tandis qu’une pièce en particulier ne doit pas comporter plus de 3 couleurs. Cette restriction permet non seulement d’apporter de l’élégance à votre intérieur, mais aussi de mieux se focaliser sur les éléments qui doivent être mis en valeur.

Des chaises de différentes couleurs, n’y songez même pas ! Pourquoi ne pas juste choisir des meubles design à teintes similaires qui épouseront parfaitement votre intérieur. Réagencer son intérieur demande un minimum de réflexion et l’idée d’être original ne passe pas toujours par des chaises de teintes différentes. Cette règle d’accord idéal entre les meubles de chaque pièce reste aussi valable pour les coussins ou les fauteuils. En résumé, trop de couleur dans votre intérieur est synonyme de déco superflue dont vous vous en lasserez vite.

Cependant, si associer une couleur de peinture à celle des meubles sans se tromper vous stresse, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un décorateur d’intérieurs à Cannes par exemple. Étant un Designer d’intérieur, ce dernier saura mettre en avant les aspects éloquents de votre intérieur en misant sur l’élaboration d’une esquisse vous permettant d’avoir un meilleur aperçu de ce que pourraient donner les éléments décoratifs choisis.

Cumuler du mobilier

Entasser les objets est une erreur que l’on fait tous. Pour révéler la décoration, il deviendra indispensable de se débarrasser de ce qui est superflu. Sont concernés les menus bibelots d’aspect vieillot, encombrants, mais qui n’apportent rien de plus à votre intérieur. Si les coussins sont des accessoires à privilégier, un excès ne sera pas du meilleur rendu. Cumuler du mobilier vous fera perdre de la place, et étriquera visuellement votre espace. La meilleure approche consiste ici à ne garder que les éléments qui peuvent trouver leur place dans votre déco, sans la surcharger. Autrement dit, il est recommandé de mettre de côté certains objets obsolètes. Ou mieux, s’en désencombrer si après quelques mois de mise en grenier, on s’aperçoit qu’ils ne manquent pas aux étagères. Pour les pièces d’une même collection, plutôt que de les disperser un peu partout, mieux vaut les rassembler pour en donner un effet graphique.

Négliger l’éclairage

Débordé par le choix des éléments principaux qui ravivent la décoration intérieure d’une maison (peinture, mobilier, etc.), l’éclairage passe souvent au second plan. Pourtant, même avec une déco soyeuse, une pièce trop ou pas assez éclairée devient très vite incommodante. En effet, un éclairage bien travaillé est également synonyme d’une décoration réussie. L’idéal étant d’adapter un type d’éclairage pour chaque activité : misez sur une lisseuse pour la lecture, des suspensions au-dessus de la table pour le dîner, des lampes d’appoint pour donner une atmosphère cosy… des variateurs peuvent également vous rendre utiles. Ils permettent d’adapter la luminosité à l’atmosphère du moment. Et même si trouver la meilleure tendance déco en matière de luminaires est parfois un vrai casse-tête, des suspensions pas si onéreuses pour relooker votre maison avec légèreté existent. Si des soucis d’installation voire de bricolage subsistent, faites appel à un pro notamment un électricien. Ce dernier saura encastrer les câbles sans ruiner à vos déco murales.

Mixer les motifs

Le mix des motifs peut être une bonne chose, s’il est savamment étudié. Un mélange trop prononcé ne sera ni harmonieux, ni agréable à l’œil. Gardez à l’esprit que le résultat global sera plus important que le rendu de chaque élément. Multiplier les styles accumulera un nombre inimaginable d’informations dans un même espace, compliquant la définition de la décoration et la lecture de l’endroit. Les motifs seront nettement plus efficaces s’ils sont disposés par petites touches, et s’ils arborent tous le même esprit. Vous pouvez, par exemple, opter pour deux imprimés fleuris ou deux imprimés graphiques, mais jamais simultanément.

Favoriser des couleurs trop sombres ou agressives

Le choix des peintures principales que vous poserez sur vos murs ne doit pas inclure des couleurs trop sombres ou agressives. Ces teintes vont assombrir votre intérieur, leur donner un aspect vieillot, et réduiront visuellement l’espace disponible. Privilégiez la luminosité pour gagner des points, et arborez les couleurs fortes sur de petites pièces comme les accessoires, ou pour un petit pan de mur. Cette astuce facilitera aussi les futurs changements de décoration ou d’aménagement.