Rok et Koolette, les nouvelles mascottes du Mondial de hand

Le Mondial de handball a bien démarré pour les Français. Hier soir, Les Experts ont dominé les Brésiliens 31 à 16. Encouragé par un public parisien chaud bouillant, ils ont profité de la maladresse des adversaires et de la défense infranchissable des frères Karabatic pour remporter ce match d’ouverture. Ayant perdu la coupe d’Europe et les Jeux Olympiques, ils doivent tout faire pour conserver cet ultime titre mondial. Jouant certainement sa dernière compétition internationale, le capitaine et gardien, Thierry Omeyer va encourager ses joueurs pour aller le plus loin possible et bien sûr, remporter cette satanée coupe !

Rendez-vous demain pour suivre le prochain match contre le Japon, dimanche 15 contre la Norvège, mardi 17 contre la Russie et jeudi 19 contre la Pologne. Si tout va bien pour la France, elle jouera les 1/8 de finale le samedi 21 janvier à Lille. On croise les doigts !!

Deux mascottes pour un événement

Cette année, la compétition n’est pas seulement représentée par un deguisement mascotte mais bien par deux personnages : Rok et Koolette. Dignes héritiers de Super Victor (Euro 2016), Rok et Koolette ont été imaginés par l’agence de communication Zebrand installée en région lyonnaise. Travaillant régulièrement sur des projets en rapport avec le monde du sport, Zebrand a eu carte blanche pour créer ces nouveaux représentants. Au total, une vingtaine de professionnels ont travaillés sur ce projet. Pratiquant régulièrement le handball, trois des salariés de l’agence ont particulièrement bien aidé pour concrétiser cette mission.

L’histoire de Rok et Koolette

Clin d’œil au tir avec effet et rebond appelé « Roucoulette », les deux mascottes devaient avant tout mettre en place une identité de marque. Très vite, l’idée d’un couple est alors venue à l’esprit de l’équipe. Un premier personnage pour représenter un mur et un second plus malin qui essayerait de le franchir. D’où : Rok, l’ours baraqué pour la défense et Koolette, la fouine toute fine pour l’attaque. Une fois les animaux et les rôles définis, Zebrand a essayé de leur donner vie en s’inspirant des traits des personnages d’animation.

Pari qui semble plutôt réussi. Pour leur première apparition, Rok et Koolette se sont bien débrouillés hier soir. Ils nous ont donné envie de les serrer bien fort dans nos bras ! Grâce à eux, l’image du deguisement mascotte sans vie a pratiquement disparu ! On espère les revoir rapidement pour le prochain match de l’équipe de France : demain à 17h45 au parc des expositions de Nantes !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nos pages utilisent des cookies      
J'ACCEPTE
Afficher
Cacher
Abonnez-vous à notre newsletter