Tour des Annapurnas : treks longs ou plutôt courts ?

Après Katmandou, l’Annapurna est sans aucun doute la destination touristique la plus prisée du Népal. Ce n’est pas pour rien qu’elle tient cette réputation. Ce sommet de plus de 8 000mètres d’altitude contient de nombreux circuits de trekking qui en font son charme et sa particularité. Parmi les plus parcourus on peut citer le sanctuaire de l’Annapurna, le massif de l’Annapurna et les trekkings de Jomson. Treks longs ou courts, trajectoire facile ou difficile, à vous de choisir. Le Sommet de l’Annapurna, son panorama digne d’une carte postale n’attendent plus que vous, alors n’hésitez plus.

Les circuits courts de l’Annapurna.

Tous les circuits au Népal, que ce soit pour un trekking, pour l’alpinisme ou une simple visite touristique, chaque itinéraire ont leur particularité. On retrouve essentiellement trois parcours dans la catégorie de treks courts de l’Annapurna à savoir le circuit Ghandrung, le Ghorapani et enfin le trekking de Tatopani.

Le premier circuit s’effectue normalement en 3 jours. Il commence sur le village de Phedi et finit sur Naya Pul. Un peu plus long, le circuit de Ghorapani s’achève en une semaine, partant de Naya Pul pour finir dans le magnifique village de Tapadani après avoir franchi le col de Ghorapani.

Le trekking de Tatopani est parcouru en 7 jours et mène vers le célèbre village d’eau chaude de Tatopani.

En cas de mal d’altitude, de nombreux lodges vous accueilleront à bras ouverts et feront de votre séjour un moment de partage et de détente.

Les circuits longs du tour des Annapurnas.

Si vous êtes venu au Népal pour vous dégourdir les jambes plutôt que de rester assis en contemplant les beaux paysages, voici pour vous quelques parcours suffisamment longs pour vous épuiser et vous faire de magnifiques souvenirs. Parmi ceux-ci on retrouve le trekking du Sanctuaire de l’Annapurna, le tour du massif de l’Annapurna et le trek de Jomson. S’élevant à plus de 3 000 mètres, ce dernier s’achève en 7 jours. À la tombée de la nuit, les refuges et auberges des villages environnants se feront un plaisir de vous héberger. Le trekking du Sanctuaire de l’Annapurna se réalise idéalement sur une quinzaine de jours, moins ou plus en fonction de votre rythme et de vos conditions physiques. Il culmine à 4 095 mètres d’altitude et vous promet d’inoubliables journées de marches dans la nature. Le tour du massif de l’Annapurna est le plus fréquenté et le plus varié des trekkings au Népal. Tout au long du trajet, vous pourrez contempler les hauts sommets composant le massif de l’Annapurna.

 

Nos pages utilisent des cookies      
J'ACCEPTE
Afficher
Cacher
Abonnez-vous à notre newsletter