La modernisation du MIN de Châteaurenard-Provence, une belle alternative pour relancer la filière des fruits et légumes dans la région

Selon le rapport d’expertise du CGAAER, la modernisation du MIN est une étape incontournable pour booster la croissance de la production de fruits et de légumes dans la région PACA. Bien qu’elle dispose toujours de chiffres de production largement supérieurs aux autres régions de la France, la région Provence-Alpes Cote-d’Azur entend relancer le business dans un secteur qui est en train d’être rattrapé par la concurrence nationale et européenne.

Quels enjeux ?

Le marché d’intérêt national de Chateaurenard-Provence est un marché de gros qui est spécialisé dans la production de fruits et légumes de Provence. Chaque matin, il regroupe des centaines de producteurs venus du sud de la France afin de proposer leurs fruits et légumes frais à des négociants et centrales d’achat. Le carreau de vente concerné s’étend sur un total de 5 hectares. Par la suite, les productions sont revendues au détail dans la journée ou expédiées en France ou dans d’autres pays européens.

Face aux nombreuses difficultés rencontrées par les différents producteurs de fruits et de légumes dans la région PACA dans la commercialisation de leur production, le président du MIN de Châteaurenard aurait décidé d’associer les organisations professionnelles agricoles, la chambre régionale d’agriculture de même que les services de l’État et les collectivités locales afin de relancer l’agriculture au Pays d’Arles. Pour cela, il s’est appuyé sur les études qui ont déjà été menées sur le territoire et l’une d’entre elles présentait les atouts et les faiblesses des exploitations agricoles du bassin de production.

Un état des lieux s’impose

Afin de réussir la mission de modernisation du MIN de Châteaurenard, un état des lieux de l’ensemble des acteurs concernés s’impose. Il faudra alors prendre en compte à la fois les dirigeants du MIN, les élus locaux, les représentants du DRAAF-PACA, de la DDT, ; de FAM ou encore de la FDSEA-PACA.

Ce travail permettra surtout de confirmer le rôle central du http://www.min-arnavaux.com/entreprises-du-min/ dans l’économie de la région.
Après ce travail de rassemblement, les différentes améliorations en vue concernent :

· L’amélioration du fonctionnement du MIN

· L’organisation de la production à travers la définition des objectifs, l’identification des avantages et inconvénients des regroupements de producteurs, etc.

· La valorisation des différents produits issus du terroir à travers le développement d’une marque régionale

La mission d’amélioration du MIN de Châteaurenard ne sera pas du tout facile, car il faudra compter sur l’apport de tout un chacun. Cependant, tous les voyants sont au vert pour qu’elle réussisse.

Nos pages utilisent des cookies      
J'ACCEPTE
Afficher
Cacher
Abonnez-vous à notre newsletter