Comment faire un reportage vidéo ? Voici quelques conseils !

La caméra vous démange ? La fonction vidéo de votre IPHONE s’ouvre sans même que vous y pensiez ? Vous rêvez de raconter des histoires en images ? Mais vous n’êtes pas encore prêt à vous offrir une formation reportage vidéo ?  Suivez ces quelques conseils offerts pour débuter.

L’écriture de la vidéo : une étape primordiale

D’abord, sachez qu’il vaut mieux un film bien construit tourné avec un iPhone, qu’une vidéo mal écrite tournée avec un P2 !!!

Alors si vous souhaitez vous lancer dans le reportage vidéo sur YouTube, pensez d’abord à l’écriture : c’est la première étape pour créer un reportage vidéo. Pour TOLMES basé sur Nantes : « l’écriture peut sublimer votre vidéo comme ruiner votre projet ».

L’écriture passe par les étapes suivantes :

Quel est votre message ? Comment allez-vous l’illustrer ? Qui pourriez-vous interviewer ? Quelles sont les images incontournables ? Qui doit apparaître sur la vidéo ?

Savoir ce que l’on veut raconter avant de démarrer la caméra est indispensable pour que le tournage se passe bien. L’objectif se discute en amont avec les parties prenantes de l’entreprise. Il doit être conforme à l’image et aux valeurs véhiculées par la société.

Alors écrivez votre synopsis ; poussez même jusqu’au storyboard si vous n’êtes pas encore aguerri à l’anticipation du montage pendant le tournage. Vous trouverez sur le web de nombreux tutoriels pour faire un storyboard utile et utilisable.

Un tournage préparé

Puis préparez votre tournage : planning et matériel sont à prévoir. Si des personnes sont prévues pour jouer lors de la vidéo (salariés, cadres, figurants…), parlez-leur de ce qu’ils auront à faire pour éviter trop d’hésitations lors du tournage.

De quoi avez-vous besoin ? Encore une fois, on peut faire de très belles images avec un smartphone. Le problème est souvent plutôt lié au son.

Enfin la veille, n’oubliez pas de recharger vos batteries sous peine de devoir tout annuler à la dernière minute !

Le tournage, mettez en œuvre votre scénario

Pour anticiper les problèmes de son, approchez vous un maximum de la source ; vous pourrez ensuite tourner des plans larges que vous ajouterez au montage en conservant le son du plan serré.

Posez votre « caméra » !!! Rien de plus détestable qu’une image qui bouge inopinément.

Anticipez le montage : un plan large pour situer l’action, des illustrations pour poser une voix ou couper l’interview, des champs contre champs, des plans d’au moins 10 secondes pour pouvoir les exploiter au mieux et surtout : un vrai plan de fin !

Le montage pour une mise en lumière de la réalisation

Commencez par visionner l’ensemble des rushes (images) en prenant des notes.

Vous apprendrez beaucoup en visionnant activement des reportages audiovisuels de qualité, ou des classiques du cinéma.

Beaucoup de livres aussi sont consacrés au sujet … et tous s’accordent à dire qu’au montage … le problème n’est pas de choisir ce qu’on garde, mais bien de décider de ce que l’on jette !

A vous de jouer !