Aménager son jardin pour installer une ruche

Vous souhaitez produire votre propre miel et vous tourner vers la nature ? La réussite d’un tel projet nécessite de suivre quelques étapes importantes. Découvrez comment aménager son jardin pour installer une ruche chez soi.

Les accessoires et le coût à prévoir

Vouloir installer une ruche requiert un peu de matériel à côté. Il faut s’équiper pour pouvoir approcher la ruche en toute sérénité, l’entretenir et récolter le miel par exemple. Pour cela quelques accessoires indispensables :

  • Un enfumoir : une cinquantaine d’euros, il vous sera indispensable pour approcher la ruche aménagée dans votre jardin. Il permet d’empêcher les abeilles de communiquer entre elles sur votre arrivée, les obligeant à se replier au fond de la ruche.
  • Une combinaison : une centaine d’euros. Également indissociable de l’installation de la ruche, la combinaison est une tenue spéciale vous évitant bien des piqûres. Il faudra l’associée à des bottes et des gants.
  • Des gants : une trentaine d’euros. Les gants complètent idéalement la tenue, toujours dans l’objectif d’approcher votre ruche.
  • Pour la ruche, comptez une centaine d’euros environ. Il en existe différentes formes en fonction de vos envies et besoins.

Vous pouvez vous procurer ce type de matériel dans des magasins physiques ainsi que sur des boutiques en ligne spécialisées dans l’apiculture.

6 clés pour choisir l’endroit idéal pour installer une ruche

Les abeilles doivent réguler sans arrêt la température de la ruche. Qu’il fasse trop chaud, trop froid, trop humide, qu’il y ait du passage devant la ruche, tout est à réfléchir en amont.

  1. Ensoleillement : Installer une ruche dans un endroit ensoleillé mais pas trop non plus. Une ruche trop chaude force les abeilles à arrêter d’aller butiner pour ventiler la ruche avec de l’eau. À l’inverse installer une ruche dans un coin qui en hivers reste gelé tout au long de la journée, obligera les abeilles à consommer des réserves de miel. Optez pour un juste milieu.
  2. Tranquillité : Les abeilles ont besoin de pouvoir accéder facilement à la ruche au cours de leurs déplacements. Il faut donc choisir un endroit qui ne sera pas sur le lieu de passage d’autres visiteurs, de peur que vos abeilles se sentent menacées.
  3. Il est important aussi d’avoir un point d’eau à proximité, nécessaire pour la ventilation de la ruche par les abeilles. L’eau qui stagne est l’eau préférée des abeilles, installez donc un petit abreuvoir à proximité, et veiller à ce qu’il y ait des choses à la surface pour qu’elles puissent y grimper et éviter de se noyer. À savoir que plus le point d’eau est rapproché, moins elles perdront de temps à aller chercher de l’eau pour rafraichir la ruche. Par conséquent, plus elles auront de temps pour aller butiner et s’occuper de produire du miel.
  4. Facilité d’accès : Pour installer une ruche dans son jardin, il faut choisir un endroit agréable pour les abeilles mais aussi facile d’accès pour l’apiculteur. Ainsi, aménager son jardin pour accueillir une ruche demandera également de l’entretenir toute l’année pour éviter les ronces et autres grandes herbes.
  5. Nectar : De plus, les abeilles ont besoin d’avoir du nectar à proximité pour produire du miel. C’est pourquoi il vous faudra installer sa ruche à proximité d’arbres et fleurs… Une excellente occasion de réaménager votre jardin avec de jolies fleurs et arbres fruitiers. Les abeilles peuvent se déplacer sur plusieurs kilomètres pour aller chercher le nectar. En revanche, il y a certaines périodes de l’année où le nectar se fait plus rare. Pour faciliter la tâche à vos abeilles, vous pouvez aménager votre jardin avec des arbres et fleurs aux floraisons plus précoces : noisetier, mimosa, pissenlits. Voire même d’autres plantes réputées pour apporter du pollen plus tard dans l’année comme le laurier-tin ou le mahonia.
  6. Surveiller les prédateurs : le frelon asiatique étant le plus dévastateur. Il attend patiemment non loin de la ruche, à l’endroit où celles-ci ralentissent pour entrer dans la ruche. À ce moment-là, il peut attraper facilement l’abeille en vol. Il la découpe pour nourrir sa famille. Il peut ravager facilement des colonies d’abeilles. Ainsi, surveiller les nids de frelons, et leurs déplacements est une des actions bienveillantes qui aidera vos abeilles à survivre à son prédateur.

Les modalités administratives

Vous êtes décidé à installer une ruche chez vous ? Il faudra donc penser à regarder l’arrêté préfectoral spécifiant la distance à laquelle vous devez installer une ruche par rapport au voisinage. De même que certaines déclarations sont indispensables pour obtenir votre numéro d’apiculteur et installer une ruche. Rapprochez-vous de votre mairie et préfecture pour connaître les modalités administratives en vigueur.

Grâce à ces 6 clés essentielles pour aménager votre jardin et fournir l’environnement idéal pour vos abeilles, vous connaissez les bases pour installer une ruche chez vous. Il ne vous reste plus qu’à approfondir le métier d’apiculteur, et vous voilà prêt pour cette nouvelle aventure. Et prochainement, vous pourrez déguster votre propre miel maison. Vous nous en direz des nouvelles.

Nos pages utilisent des cookies      
J'ACCEPTE
Afficher
Cacher
Abonnez-vous à notre newsletter